Créations Estelle Clareton Danse

DESCRIPTION DU SPECTACLE

S’amouracher : Porter à quelqu'un un amour soudain et souvent temporaire; s'éprendre.

Il y a dans ce verbe, deux mouvements contradictoires, opposés, douloureux de par leur excès, violents. Il y a l’acte de tomber amoureux, quasi immédiatement suivi d’un arrachement. Un emportement suivi d’une absence. Une impulsion sabotée. Une construction mentale qui s’effondre.

Avec ce spectacle imaginé sous forme d’enquête chirurgico-sociale, la chorégraphe scrute un cœur qui semble être malade. Un cœur en crise, blessé, qui bat irrégulièrement. Un cœur qui s’inonde et se vide sans cesse. Un muscle fort, inquiet, fragile, pudique, inconstant, fidèle et puissant.

Le thème en est L’Amour dans tous ses débats. Estelle Clareton entreprend avec cette nouvelle création, une enquête en profondeur sur l’état de l’Amour aujourd’hui, et sur celui du couple en particulier, sur la danse en duo, les élans sans cesse interrompus, tout ceci dans un respect du corps et de ses secrets.

Entourée de Stéphanie Jasmin (dramaturge), de Marie-Chantale Vaillancourt (conceptrice de costume), d’Éric Forget (compositeur) et de François Marceau (concepteur de lumière), Estelle Clareton s’engage à mettre en scène un regard d’amoureuse de l’amour sur l’amour.

 

CRÉDITS

CHORÉGRAPHIE | Estelle Clareton en collaboration avec les interprètes

INTERPRÈTES | Esther Rousseau-Morin, Brice Noeser , Louiza Bentoumi, Christophe Rappin

DRAMATURGE | Stéphanie Jasmin

ASSISTANTE DE CRÉATION | Annie Gagnon

COSTUMES | Marie-Chantale Vaillancourt

MUSIQUE | Éric Forget

LUMIÈRES | François Marceau

COPRODUCTEURS | Créations Estelle Clareton, Agora de la danse

RÉSIDENCES DURANT LA CRÉATION | Théâtre de la ville de Longueuil, Maison de la culture Patro le Prévost, Agora de la danse.

 

Télécharger la
fiche techniquepdf_icon

Télécharger le
dossier de presse
pdf_icon

s-amouracher-3.jpg s-amouracher-6.jpg artoff1778.jpg 14-agoradanse-samouracher-ccreations_estelle-clareton-fr.jpg