skip to Main Content

Nouvelles

INSTANTANÉ DE LA SAISON 2020-2021
DE CRÉATIONS ESTELLE CLARETON

 Une nomination, deux spectacles sur la route

 

Composant avec les difficultés du temps présent, la compagnie Créations Estelle Clareton continue d’aller de l’avant en transformant les contraintes en occasions. Cet automne, la chorégraphe s’adjoint le danseur et chorégraphe Brice Noeser à la direction artistique. En 2021, si aucune nouvelle restriction n’est annoncée, son spectacle pour jeune public, Paysages de Papier, prendra la route du Québec. Sa nouvelle création, Bouleversement, aura sa première à l’Agora de la danse. Croisons les doigts !

Nomination de Brice Noeser au poste d’assistant à la direction artistique

Avec le désir de mener plus loin ses activités pour jeune public et la volonté d’insuffler également un nouvel élan à sa compagnie, Estelle Clareton a fait le choix de nommer Brice Noeser au poste d’assistant à la direction artistique. Voilà déjà quelques années que ce dernier travaille étroitement auprès de la chorégraphe. Depuis 2008, il a contribué, en tant qu’interprète, à S’envoler, S’amouracher, Je ne tomberai pas Vaslav Nijinki, Tendre et à la réalisation de la récente version virtuelle de S’envoler chez soi.

Ayant grandi en Alsace et dans les Antilles, Brice Noeser a rencontré la danse et en a fait sa discipline au Québec, au début des années 2000. Sa fascination pour le cinéma et la comédie musicale l’amène à explorer le mouvement rapidement. Danseur, il se lie aux créations d’Harold Rhéaume, de Karine Ledoyen, d’Alan Lake et Estelle Clareton, de Danièle Desnoyers et Montréal Danse. S’affirmant comme chorégraphe, il présente plusieurs pièces au Québec. Son travail est façonné par la passion qu’il a aussi pour les langues. Une invitation à créer une œuvre sur la pensée humaine pour une exposition au Musée de la civilisation de Québec, en 2010, marque son parcours. Il travaille dès lors à ce qu’il appelle «les langages du corps», c’est-à-dire la pensée, la parole et le mouvement. Après Mandragore, Brutus et Sabulle, Ulna, Barbarellus, Les Bipèdes Songeurs et L’importance du biceps lors de la lecture, sa 7e création, Ruminant Ruminant, sur la notion de traduction, fait l’objet de représentations non seulement au Québec, mais également à l’étranger (Mexique, Espagne, France). Direction assistée, coproduite par Diagramme, et Alphabête, en résidence à La Bellone (Bruxelles) et à l’affiche du festival Trente Trente à Bordeaux en 2021-2022, sont ses plus récents projets chorégraphiques.

Brice Noeser épaulera Estelle Clareton dans la gestion des projets et dans sa réflexion sur l’avenir de la compagnie, en plus d’assister la répétitrice Annie Gagnon à l’occasion de la reprise de Paysages de Papier

Paysages de Papier

Premier prix RIDEAUParcours Danse, le spectacle Paysages de Papier (2019) devrait reprendre pied, après avoir été revisité en mode COVID. Cette adaptation, réalisée dans le respect des règles sanitaires, permettra à l’équipe d’aller à la rencontre du jeune public en toute sécurité. Des représentations sont prévues au Théâtre Hector-Charland de l’Assomption (16-17 mars), au Carré 150 de Victoriaville (28-29 mars), à la Scène d’Avignon de Cowansville (20-21 avril), au Théâtre du Bic (9 mai), à la Salle Maurice O’Bready de Sherbrooke et dans le cadre de l’évènement Petits Bonheurs, en mai également. La Maison Théâtre l’accueillera dans son antre du 8 au 21 mars. Paysages de Papier a bénéficié de résidences à la Maison de la culture Mercier, à la Maison de la culture Notre-Dame-de-Grâce, à la Compagnie Marie Chouinard et au Centre de Création O Vertigo – CCOV.

 

Bouleversement, une nouvelle création

Du 28 avril au 1er mai 2021, l’Agora de la danse accueillera la première du solo Bouleversement, créé avec la collaboration de l’interprète Esther Rousseau-Morin — qu’on a pu voir dans S’envoler, Étude sur l’amour et S’amouracher (2014) — et d’Annie Gagnon.

Avec Bouleversement, Estelle Clareton a cherché à exprimer ce qui se passe dans le corps à l’approche d’évènements désastreux. Terrifiée par les images du tsunami qui a ravagé les côtes de la Thaïlande en 2004, la chorégraphe a décidé de porter à la scène ces états de corps qui fragilisent, marquent et envahissent l’être durant les moments tragiques de l’existence.

Fruit d’un long processus de recherche, Bouleversement a déjà été présenté une première fois, au début de sa création en 2017, à la Maison de la culture du Plateau-Mont-Royal. La musique est d’Antoine Bédard, la scénographie et les costumes de Karine Galarneau et les éclairages d’Alexandre Pilon-Guay

Nouveau site web

Le site Web de Créations Estelle Clareton a fait peau neuve pour son 20e anniversaire. Vous y trouverez images et publications sur les multiples projets qui ont fait la compagnie depuis 2000. Bonne découverte 

Restons solidaires et en santé !

Back To Top
×Close search
Rechercher

vous voulez avoir de nos nouvelles?

Remplissez ce formulaire et nous serons en contact.