skip to Main Content

Paysages de Papier

voir
les
dates

Tournée 2020 - 2021

  • Du 10 janvier au mercredi 3 février 2021 (Reporté)
    > Maison de la culture Pointe-aux-Trembles
  • Du 8 février au mercredi 10 février (Reporté)
    > Théâtre du Vieux-Terrebonne 
  • Du mercredi 10 mars au dimanche 21 mars
    > Maison Théâtre - Montréal
  • Mardi 23 mars am et pm
    > Théâtre Hector-Charland – L’Assomption
  • Dimanche 28 mars - 15h et lundi 29 mars - 9h30
    > Carré 150 - Victoriaville
  • Mercredi 31 mars am et pm et jeudi 1er avril am et pm
    > Scène d’Avignon - Cowansville
  • Samedi 8 mai - 15h
    > Théâtre du Bic
  • Dimanche 16 mai 14 h et lundi 17 mai 9h30 et 13h
    > Sherbrooke - Salle Maurice O’Bready

 LE SPECTACLE

Dans Paysages de Papier, trois interprètes et une immense feuille de papier se rencontrent pour laisser s’exprimer désirs, peurs et rêverie.  Au cœur d’une danse, tour à tour délicate, froissée, pliée, déchirée, les corps des danseurs se mêlent à la matière pour raconter des états d’être. Le spectacle célèbre la capacité à imaginer, le plaisir d’être ensemble, l’importance de prendre du temps pour ressentir les choses. Il convie le jeune spectateur à s’ouvrir à l’autre, en les transportant dans des univers oniriques où se côtoient des personnages rigolos.

LES GRANDS THÈMES

Collaborer:

Le rapport à l’autre est au centre de la pièce. Dans la vie comme à l’école, la collaboration entre les personnes facilite la réalisation de projets ou permet simplement un soutien pour avancer. En danse, la collaboration est essentielle entre les interprètes qui s’appuient les uns sur les autres, autant physiquement qu’émotivement !

Gérer l’anxiété:

Le rythme accélérée de la vie moderne cause des problèmes d’anxiété chez plusieurs, dont chez un nombre grandissant d’enfants. Comment reconnaitre les signes physiques de l’anxiété ? Comment gérer la pression de performer dans un monde où l’on se compare sans cesse ? Estelle Clareton souhaite donner des outils aux enfants qu’ils reconnaitront dans les corps des danseurs et dans la dynamique des rapports entre eux.

Créer:

Dans Paysages de Papier, l’imaginaire est source de plaisir et de surprise. La créativité est une réponse à la solitude et on y découvre que les bonnes idées peuvent parfois naître de l’ennui. Guidées par les manipulations imposées au papier, les mains des danseurs engagent leur corps entier dans une danse tour à tour délicate, froissée, pliée, dépliée, déchirée, découpée… Le trio nous transporte dans des mondes oniriques, nous fait découvrir des personnages rigolos ou crée des œuvres éphémères. C’est alors la créativité du jeune spectateur qui est interpelé, à lui d’y voir ce qui lui plait !

« Sa récente création dévoile de nombreuses potentialités de la danse contemporaine pour le jeune public. Dans un mariage de séquences énergiques et d’autres, plus contemplatives, cette exécution scénique exigeante, mais d’une grande sensibilité, s’avère une superbe réussite. »

Olivier Dumas

montheatre.qc.ca - 25 octobre 2019

L’équipe

  • CHORÉGRAPHIE | Estelle Clareton en collaboration avec les interprètes
  • CO-CRÉATEURS ET INTERPRÈTES | Nicolas Labelle, Olivier Rousseau et Jessica Serli
  • ASSISTANCE À LA CRÉATION | Annie Gagnon et Emmanuelle Bourassa Beaudoin
  • SCÉNOGRAPHIE, ACCESSOIRES ET COSTUMES | Karine Galarneau
  • MUSIQUE | Éric Forget
  • LUMIÈRES | Karine Gauthier

Partenaires

Partenaires principaux de la création

  • Maison de la culture Notre-Dame-de-Grâce
  • Maison de la culture Mercier

Résidences de création

  • Maison de la culture Notre-Dame-de-Grâce (Salle Iro-Valaskakis-Tembeck)
  • Maison de la culture Mercier
  • Compagnie Marie Chouinard
  • Centre de création O Vertigo – CCOV

co-créateurs et interprètes

Nicolas Labelle

Nicolas Labelle

© Christel Bourque

Après des études en théâtre, Nicolas Labelle termine une formation en danse à l’École de danse contemporaine de Montréal (EDCM) en 2009. Depuis, il collabore comme danseur avec les chorégraphes Emmanuel Jouthe, Alan Lake, Estelle Clareton, Hélène Langevin, Marie Béland, Amélie Rajotte, Manon Oligny, Sylvain Émard, Louise Bédard et plusieurs autres. En tant que comédien, il se joint à l’équipe du Nouveau Théâtre Expérimental (NTE) pour la pièce Ronfard Nu Devant son Miroir, écrite et mise en scène par Daniel Brière et Évelyne de la Chenelière, et participe à Ivresse de Falk Richter, dirigée par Mireille Camier.

Nicolas Labelle est codirecteur du collectif Ballet de ruelles. Il agit également comme conseiller artistique et répétiteur auprès de Maïgwenn Desbois. Il est également directeur de production de la compagnie création Estelle Clareton.

Olivier Rousseau

Olivier Rousseau

© Guilaume Boucher

Olivier Rousseau est diplômé de l’École de théâtre du Cégep de Saint-Hyacinthe depuis 2011. Il complète sa formation professionnelle à l’Université du Québec à Montréal (UQAM) où il obtient un baccalauréat en danse contemporaine en 2018. Il a la chance d’être dirigé par Mélanie Demers, Danièle Desnoyers et Alice Blanchet-Gavouyère, lors de spectacles présentés par le Département de danse de l’UQAM.

Depuis sa graduation, Olivier Rousseau a dansé sous la direction de Estelle Clareton, Martin Messier, Audrey Rochette, Menka Nagrani, Philippe Meunier et Ian Yaworski, Maya Orchin, Delphine Veronneau, Catherine Lafleur, Lucie Vigneault, Alex Trahan et plusieurs autres.

Jessica Serli

Jessica Serli

© Marjorie Guindon

Diplômée de l’EDCM (2005), Jessica Serli est active dans le milieu de la danse contemporaine à Montréal, à titre d’interprète, de chorégraphe et de répétitrice. Elle a participé à de nombreux projets chorégraphiques, sous la direction de Estelle Clareton, Line Nault, Milan Gervais, Andrew Turner, Hélène Langevin, Audrey Bergeron, Amélie Rajotte, Normand Marcy, Jacques Poulin- Denis et Emmanuel Jouthe. Parallèlement à sa carrière d’interprète, elle est répétitrice et conseillère artistique auprès de Annie Gagnon, Ian Yarworski et Philippe Meunier, Bourask et Alan Lake Factori(e).

Chorégraphe, elle a signé les pièces - 40 Degrés (2005), Entre-Deux (2008), La Fièvre (2013), Petite Faille (2015), Faille : deux corps sur le comptoir (Tangente 2016, Offta 2017, Réseau Accès culture 2018).

Back To Top
×Close search
Rechercher

vous voulez avoir de nos nouvelles?

Remplissez ce formulaire et nous serons en contact.